La recherche de fonds est certainement l’un des premiers challenges à relever après l’étape de l’inscription sur notre site www.ajpec-togo.net organiser une soirée, monter un dossier de demande de subvention, vous faire parrainer, les possibilités de financements sont variées. Vous serez sans doute tour à tour surpris par la générosité de votre entourage ou déçu par le désintérêt de certains sponsors potentiels (qui reçoivent par ailleurs des centaines de demandes de soutien financier), mais ne vous découragez pas ! Gardez en tête votre objectif : à savoir réaliser votre projet et vivre une expérience inoubliable ! Votre détermination et votre motivation seront vos meilleurs atouts.

Quelques pistes de recherches :

Subventions publiques et sponsors privés :

Les demandes de financements auprès d’organismes publics ou privés demandent souvent un délai important. Il vous faudra en général monter un dossier de présentation, expliquer votre démarche, convaincre de votre motivation et surtout de l’utilité pour votre organisme de vous financer. N’hésitez pas à joindre à votre dossier une attestation de participation à nos programmes, que nous pouvons vous envoyer sur simple demande après votre inscription sur www.ajpec-togo.net.

Dispositifs existants : Certains organismes ont des dispositifs destinés à financer des projets personnels. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des collectivités locales.

TYPE 1 - CHANTIER DE MOBILISATION ET DE SENSIBILISATION SUR LES IST/VIH/SIDA ​ET GROSSESSES PRÉCOCES

Les expériences des années précédentes en matière de mobilisation communautaire contre les IST/VIH/SIDA ont des effets positifs auprès des communautés. Vu l’ampleur et la sous informations et le déni de la maladie en milieu rural, ce projet doit être poursuivi dans d’autres villages non encore ciblés.

L’objectif primordial de ce projet est de mener une campagne de mobilisation/ sensibilisation avec et pour les jeunes des collectivités rurales sous informés mais très souvent exposés et victimes du ravage de la pandémie.

Le travail :

Les volontaires à la suite de leur formation en IST/VIH/SIDA, formeront à leur tour les jeunes du village comme pairs éducateurs qui les aideront dans leur sensibilisation et ceci même après le départ des volontaires.

Ils feront des sensibilisations de proximité (portes à portes) : ils passeront de maisons en maisons en petits groupes pour discuter et expliquer à la population,

La sensibilisation de masse :

la sensibilisation se fera en un lieu public avec toute la population, c’est l’occasion de faire la synthèse de la proximité. Selon la grandeur des communautés, la sensibilisation peut se faire dans plusieurs villages proches.

Les moyens de mobilisation de sensibilisation sont :

les causeries débat, les jeux , le théâtre, distribution des préservatifs ; des dépliants d’information et affiches ; les volontaires et les jeunes du village se produiront à la fin du chantier en pièce de théâtre. Les volontaires peuvent se munir si possible des préservatifs féminin et masculin des affiches et posters bref tout pour une campagne. Le travail sera toujours de 5 heures par jour.

AJP-1 : KOUTSOUKPA DU 14/06/AU 05/07/2020

AJP-2 :AVEPOZO LOME DU 24/06 AU 15/07/2020

TYPE 2 - CHANTIER DE SOUTIEN SCOLAIRE ET D'ANIMATION SOCIO ÉDUCATIVE AVEC DES ENFANTS

L’objectif de ce chantier est de soutenir les élèves du primaire, du secondaire et même du Lycée afin de les aider à bien débuter la rentrée prochaine. Ceci s’inscrit dans la contribution au relèvement du niveau scolaire en général dans le pays.

Ces cours d’appui sont importants pour les jeunes élèves des milieux ruraux qui ont moins d’atouts que ceux des villes. Ils sont aussi une solution pour résoudre partiellement le problème de fournitures scolaires des élèves.

Quotidiennement 5 heures sont affectées aux cours dans la matinée et l’après midi peut être consacré à l’animation socio éducative à l’intention des enfants et ou aux activités communautaires (village propre, mobilisation sociale contre les IST/VIH/SIDA, création d’espaces vert ou reboisement).

Le travail

Vous serez imprégnés dans le programme scolaire du pays et vous jouerez essentiellement le rôle d’enseignant au cours primaire et secondaire. Vous dispenserez des cours dans une matière de votre choix (Anglais, Français, Allemand, maths, physique, Science de la Vie et de la Terre, culture générale etc.).

Des fournitures scolaires sont distribuées aux élèves et aux établissements à la fin des cours

NB : Les chantiers soutien scolaire seront associés dans plusieurs localités aux chantiers Animation socio éducative avec les enfants.

AJP- 3: KPELE-TUTU DU 05/08AU 26/08/2020

KPELE-TUTU,.

Le climat est doux et frais. La population majoritairement agricole est très accueillante. Ce village est réputé pour sa tradition et son folklore.

AJP-4 : AGOTIME NYITOE DU 29/07 AU 18/08/2020

Agotimé Nyitoé, village frontalier est situé à 25km environ de la préfecture d’Agou et à 35km environ de Kpalimé. Le climat est doux et frais. La population majoritairement agricole est très accueillante. Ce village est réputé pour sa tradition et son folklore.

AJP-5 : BATOME DU 15/08 AU 06/09/2020

BATOME C’est une banlieu non loin de la maison et terrain de l’international footballeur Adebayor . Les autres découvertes sont restées surprises pour ceux qui s’incriront sur ce camp.

TYPE 3 - CHANTIER RÉNOVATION OU CONSTRUCTION DES BÂTIMENTS SCOLAIRES

Les travaux proposés pour ce chantier s’inscrivent dans le cadre des projets d’aménagement et de rénovation des infrastructures socio éducatives.

Ils permettent aussi de mettre en synergie les différentes cultures au service de l’œuvre sociale.

Le travail :

Les volontaires vont fabriquer si nécessaire des briques, ramasser du sable et chercher de l’eau.

Ils feront aussi la menuiserie et la peinture. Ils participeront à tous les travaux communautaires identifiés et concernant l’aménagement ou la rénovation des infrastructures socio éducatives.

Aussi le volontaire doit être disponible à pénétrer les profondeurs de la culture de la communauté d’accueil pour la faire ressortir sous diverses formes artistiques : peinture murale, éducative, production de panneaux de sensibilisation, théâtre et sketches. Ils seront initiés aux danses africaines, à la percussion, aux batiks.

AJP-6 : RÉHABILITATION/CONSTRUCTION WC SCOLAIRES ET ANIMATION AVEC LES ENFANTS DE TODOME DU 12/07AU 02/08/2020

 Les WC scolaire dont il s’agit est construit par les villageois au début des années 1989. Cependant, à cause des intempéries, de fissures graves risquent de faire tomber les murs du bâtiment du WC de quatre entrées. A l’aide des maçons du village, les volontaires vont essayer de reconstruire le WC pour mettre les enfants dans une bonne condition d’étude à la rentrée prochaine.

Le travail :

Les volontaires vont participer aux activités de maçonneries aux côtés de la population. Vous participerez aussi au ramassage de sable, au montage de murs et au badigeonnage… D’autres activités culturelles vont être associées comme la percussion, le batik, la céramique.

Le volontaire doit à cet effet être disponible à pénétrer les profondeurs de la culture de la communauté d’accueil pour la faire ressortir sous diverses formes artistiques : peinture murale, éducative, production de panneaux de sensibilisation, théâtre et sketches. Ils seront initiés aux danses africaines, à la percussion, aux batiks.

 

DESCRIPTIF DU PROJET

KOUTSOUKPA

est un village situé dans la préfecture d’Ogou qui est une région remarquable de part sa particularité géographique : région montagneuse. Un village qui résisté farouchement contre la pénétration européenne . La population est essentiellement paysanne et offre une hospitalité particulière. Elle aussi remarquable de part sa diversité culturelle et la variété des fruits tropicaux qu’on y trouve. Elle compte environ 3000 habitants.

AVEPOZO LOME

Situé à 12 kilomètres de Lomé sur le long de la côte en allant au Bénin pays voisin du Togo. La côte donne à ce petit village des atouts économiques très importants. Ces atouts engendrent malheureusement des conséquences qui détruisent surtout la vie des jeunes filles. On peut citer : l’augmentation du taux des séropositifs, les grossesses précoces et ces conséquences.

Contexte et justification du projet

Les mois de juillet, août et septembre correspondent à la période des grandes vacances où les jeunes adoptent des comportements sexuels à risque, des rapports sexuels occasionnels souvent non protégés. Car c’est des moments de grandes intimités, de grandes retrouvailles, de relations et correspondances.

Fort de ce constat, il est nécessaire voire urgent que des mesures adéquates soient initiées pour éviter aux jeunes les grossesses non désirées, des avortements provoqués, la déscolarisation, la drogue, la toxicomanie, des infections IST/VIH/SIDA, et d’autres fléaux sociaux. C’est dans cette optique qu’AJPEC-TOGO organise chaque vacances et ceci depuis 2011 des mobilisations sociales et communautaires d’animation globale sur les IST/VIH/SIDA pour tenter de répondre aux besoins d’information, de formations et d’éducation pour un changement de comportement positif et de prise de conscience des jeunes.

Les expériences des années précédentes en matière de mobilisation communautaire contre les IST/VIH/SIDA ont des effets positifs auprès des communautés. Vu l’ampleur et la sous informations et le déni de la maladie en milieu rural, ce projet doit être poursuivi dans d’autres villages non encore ciblés.

Objectif général

L’objectif primordial de ce projet est de mener une campagne de mobilisation/ sensibilisation avec et pour les jeunes des collectivités rurales sous informés mais très souvent exposés et victimes du ravage de la pandémie. Objectifs spécifiques

1. Susciter chez les jeunes élèves, apprentis, déscolarisés et fonctionnaires de la préfecture de  d’Ogou l’adoption des comportements sexuels responsables ;

2. Améliorer le niveau d’information et de connaissance des jeunes filles et garçons en matière des IST/VIH/SIDA des populations rurales dans les préfectures d’Ogou.

3. Fournir à ces populations un ensemble d’informations et de techniques permettant une utilisation cohérente et rationnelle des méthodes de prévention ;

4. Organiser des séances de formations de formateurs et des pairs éducateurs au sein des différents groupes de jeunes dans les villages ;

5. Lutter contre la pénurie de préservatifs dans les milieux ruraux.

Le travail à faire

Les volontaires à la suite de leur formation en IST/VIH/SIDA, formeront à leur tour les jeunes du village comme pairs éducateurs qui les aideront dans leurs sensibilisations et ceci même après le départ des volontaires.

Ils feront des sensibilisations de proximité (portes à portes) : ils passeront de maisons en maisons en petits groupes pour discuter et expliquer à la population, La sensibilisation de masse : la sensibilisation se fera en un lieu public avec toute la population, occasion de faire la synthèse de la proximité. Selon la grandeur des communautés, la sensibilisation peut se faire dans plusieurs villages proches.

Les moyens de mobilisation de sensibilisation sont : les causeries débat, les jeux , le théâtre, distribution des préservatifs ; des dépliants d’information et affiches ; les volontaires et les jeunes du village se produiront à la fin du chantier en pièce de théâtre. Les volontaires peuvent se munir si possible des préservatifs féminin et masculin des affiches et posters bref tout pour une campagne. Le travail sera toujours de 5 heures par jour.

NB : Il faut noter ce projet est associé aussi à d’autres types de projets.

 

chantier 2020 fin bon-1.jpg

Description

TODOME est un village essentiellement agricole qui compte environ 3000 habitants . On y cultive du maïs, manioc, igname et de l’haricot . On distingue un  climat tropical froid. Il est également connu de part la variété de ses fruits tropicaux. Il abrite une école primaire et le collège qui se trouve à 11 kilomètres où les enfants marchent pour y rendre.

Fiche chronogramme des camps chantiers internationaux 2020

CHANTIER ARTISANAL ET SOLIDAIRE : TRESSES, COIFFURE VANNERIE, BATIK

Sur ce chantier, les volontaires auront à faire les tresses, les coiffures, la vannerie, du batik et tant d’autres choses manuelles .Ils seront encadrés par les artisans que se feront le plaisir de transmettre leur savoir faire aux techniques de l’artisanat africain. Il est temps que les produits africains commencent à se diversifier dans ce siècle de la mondialisation. Ce projet va permettre surtout aux jeunes filles à prendre conscience de leur autonomisation.

Les revenus des produits fabriqués seront destinés à soutenir certains enfants dans leur éducation. Le côté humanitaire consiste à distribuer les médicaments, habits et à venir en aides aux malades dans les hôpitaux ou dispensaire. A aller vers la population en les sensibilisant sur le Sida, MST / PALUDISME et le droit des enfants. Les heures de travail, matin 08 h à 11h, après midi de 15 à 17 heures.

AJP-7 : CAMP CHANTIER INTERNATIONAL TRESSE –COIFFURE- VANNERIE –BATIK  du 26/07 au 17/08/2020DESCRIPTION  ADIDOGOME YOKOE

ADIDOGOME YOKOE

est un quartier de Lomé en allant vers le Ghana pays frontalier du Togo. C’est un quartier périurbain autour de Lomé qui ne se développe pas. Le développement que connaissent ce quartier n’est pas suivi par les services socio-économiques de base et surtout artisanales de formation qualifiante pour le jeune surtout les filles. Bien de choses restent à découvrir à votre arrivée

  

NB. : En bref, pour faire des voyages utiles et actifs, alors rejoignez-nous, c’est rejoindre une équipe dynamique, disponible et enthousiaste prête à vous accueillir.

Pour plus d'informations, veuillez nous écrire à notre e-mail directement pour avoir une réponse : association.enfance.education@gmail.com

INSCRIVEZ-VOUS : 

 

AU TOGO

Charger du programme

 

KODZOVI Sebia

Email : sobatakomlasebia@gmail.com

association.enfance.education@gmail.com

 

Tél.whatsapp:00228-97365999 * 92738683

EN FRANCE

 

Inscrivez-vous :

 

Association Normande du Geste pour l’Education (ANGE)

PRESIDENT:

 

Stéphanie PROVOST

E-MAIL : titestef9@hotmail.com

Tél. : 0619022599